Bex: une voiture termine sa course dans l'Avançon

Jeudi à Bex, un conducteur ivre a perdu le contrôle de son véhicule et terminé sa course dans l'Avançon. Blessé, il est rentré chez lui comme si de rien n'était avant d'être interpellé par la police.

31 janv. 2014, 15:57
Entre Bex et Gryon, l'automobiliste a fini dans l'Avançon.

Jeudi 30 janvier au soir, un automobiliste sous l'influence de l'alcool a perdu le contrôle de sa voiture dans un giratoire de Bex et terminé sa course dans le cours d'eau l'Avançon. Blessé à la tête, il a quitté les lieux pour rejoindre son domicile où les gendarmes l'ont interpellé peu après, a communiqué vendredi la police cantonale vaudoise.

Jeudi vers 21 heures, un automobiliste fortement alcoolisé circulait du centre-ville de Bex en direction de Gryon, lorsqu'il a perdu le contrôle de son véhicule en traversant un giratoire à trop grande vitesse.

Après avoir dévié à gauche, la voiture a heurté une bordure de trottoir et une barrière, avant de terminer sa course sur le talus, l'avant dans le cours d'eau l'Avançon.

Aidé par un témoin, l'automobiliste est sorti de l'habitacle du véhicule et a immédiatement quitté les lieux pour se rendre à son domicile, sans aviser la police de l'événement et des dégâts occasionnés.

Récalcitrant

Les gendarmes ont retrouvé le conducteur peu après à son domicile situé dans la commune. Il était blessé à la tête et saignait abondamment. Réfractaire, il s'était enfermé dans son appartement, refusant d'obtempérer aux gendarmes qui avaient demandé une ambulance pour le transporter à l'hôpital.

Après quelques minutes de négociations, les gendarmes ont pu pénétrer dans le logement et l'ont menotté pour le transporter jusqu'à l'ambulance, qui l'a conduit à l'hôpital du Chablais, site de Monthey. Durant l'interpellation, un gendarme et un ambulancier ont reçu des projections de sang au visage.

Le conducteur responsable, un Suisse de 49 ans, domicilié dans la localité, souffre d'un traumatisme crânien, d'une plaie ouverte et d'une fracture du nez. Un alcooltest a révélé un taux de plus de deux pour mille. Son permis de conduire a immédiatement été saisi.