Réservé aux abonnés

Berne soutient le français en primaire

Un rapport de l'Office fédéral de la culture propose une solution pour ancrer dans la loi l'obligation d'enseigner une deuxième langue nationale dès le plus jeune âge.

21 févr. 2015, 00:01
data_art_2946467.jpg

_

Philippe Castella

C'est une étape peut-être décisive en faveur d'un ancrage, dans la loi sur les langues, d'une obligation d'enseigner une deuxième langue nationale dès l'école primaire: un rapport de l'Office fédéral de la culture (OFC) promeut une solution qu'il juge compatible avec le respect du fédéralisme et des compétences cantonales en matière d'enseignement.

Les attaques contre le français à l'école font rage en Suisse alémanique. La plus virulente jusqu'ici est l'adoption par le Parlement thurgovien, en août dernier, d'une motion enjoignant le gouvernement cantonal à re...