Réservé aux abonnés

Berne incite la branche à agir pour limiter le plastique

L’UE bannit le plastique à usage unique, la Suisse ne prévoit pas d’interdit.

21 déc. 2018, 00:01
Das Ufer des Lago Maggiores am Dienstag, 9. Oktober 2018, in Minusio. Wegen des Hitzesommers 2018 und dem weiterhin ausbleibenden Regen befindet sich der Wasserpegel des Lago Maggiore auf einem rekordverdaechtigen Tiefstand, welcher zuletzt in den 50er Jahren gemessen wurde. (KEYSTONE/Ti-Press/ Alessandro Crinari) SCHWEIZ TESSIN TROCKENHEIT LAGO MAGGIORE

«Quelle bonne nouvelle!», s’exclame le conseiller national Dominique de Buman (PDC/FR). On se souvient que le Fribourgeois est l’auteur d’une motion, adoptée en 2012, qui est à l’origine de la diminution du nombre de sacs plastiques jetables en Suisse. Aujourd’hui, il se réjouit du pas franchi par Bruxelles. Les négociateurs de la Commission européenne, des Etats membres et du Parlement européen se sont mis d’accord, il y a deux jours, pour interdire les plastiques à usage unique lorsqu’il existe une alternative.

La nouvelle directive devrait entrer en vigueur en 2021. La Suisse va-t-elle relev...