Réservé aux abonnés

Berne durcit ses exigences par rapport au coronavirus

Dès la semaine prochaine, les médecins et les laboratoires devront signaler dans les deux heures les cas d’infection suspectée au coronavirus apparu en Chine. Deux personnes en quarantaine à Zurich.

27 janv. 2020, 00:01
epaselect epa08161744 A picture released by Xinhua News Agency shows a medical worker checking the drip of a patient in the Intensive Care Unit (ICU) of Zhongnan Hospital of Wuhan University in Wuhan, Hubei Province, China, 24 January 2020 (issued 25 January 2020). On 25 January, the National Health Commission of China confirmed the death toll from the Wuhan coronavirus outbreak has risen to 41 with 1,287 cases of patients infected as of 24 January.  EPA/XIONG QI / XINHUA MANDATORY CREDIT EDITORIAL USE ONLY/NO SALES epaselect CHINA EPIDEMIC CORONAVIRUS

Alors que l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a, ce week-end, pris des mesures préventives, en incitant les médecins à annoncer rapidement les cas suspects, deux personnes ont été mises en quarantaine dans un établissement hospitalier zurichois. Et quatre Suisses se trouvent à Wuhan.

Dès à présent, les médecins et les laboratoires devront signaler les cas d’infection suspectée au coronavirus aux cantons et à Berne dans les deux heures, a indiqué le porte-parole de l’OFSP, Jonas Montani.

Quatre Suisses à Wuhan

L’office est également en contact avec des agences qui organisent des voyages e...