Banque: UBS sous le feu de critiques dans l’affaire Kabila

UBS est accusée d’avoir un lien avec l’affaire du «Congo Hold-up», incluant l’ancien président du Congo Joseph Kabila. Son clan aurait détourné plus de 200 millions de dollars en provenances de la banque centrale, de l’ONU ou encore d’entreprises minières. Une partie de ces fonds auraient transité sur des comptes de la filiale genevoise.

19 nov. 2021, 21:04
La presse Tamedia a affirmé que l'entourage de l'ancien président du Congo Joseph Kabila aurait détourné plus de 200 millions de dollars.