Réservé aux abonnés

Avions de combat: les deux jets européens Rafale et Eurofighter partent favoris

Alors que la décision du Conseil fédéral se rapproche, les avions militaires Rafale et Eurofighter ont une longueur d’avance.

12 mai 2021, 00:01 / Màj. le 12 mai 2021 à 06:58
ABD0046_20190627 - SPIELBERG - ÖSTERREICH: Zwei Eurofighter Typhoon am Donnerstag, 27. Juni 2019, während eines Training-Fluges über den Red Bull Ring in Spielberg. Der Formel 1-GP von Österreich findet am Sonntag, 30. Juni 2019, statt. - FOTO: APA/GEORG HOCHMUTH

Le décollage se rapproche. D’ici la fin juin, le Conseil fédéral aura choisi le nouvel avion de combat de l’armée. Le peuple ayant approuvé l’an dernier, d’un cheveu certes, le budget de six milliards de francs, il ne «reste plus» à la ministre de la Défense Viola Amherd qu’à soumettre son favori à ses collègues. Quatre prétendants jouent des coudes: le français Rafale (du fabricant Dassault), l’européo-allemand Eurofighter (Airbus), et les américain...