Réservé aux abonnés

Avalanche de pétrodollars sur le Forum de Davos

Les fonds souverains vont tenir la vedette lors du Forum économique mondial alors que les signes d'une récession pointent le bout de leur nez. Mais sont-ils des sauveurs ou des prédateurs?

23 janv. 2008, 05:01

La France se fera voler la vedette à Davos. Hôte d'honneur de la 38e édition du Forum économique (WEF) qui s'ouvre aujourd'hui, la patrie de Sarkozy participe pourtant en force à la grand-messe économique mondiale en y envoyant François Fillon, son premier ministre, et en offrant le dîner de clôture. Mais voilà, la crise boursière est passée par là. Et les regards des 2500 participants qui ont déboursé pas moins de 40 000 francs pour accéder à la station grisonne jusqu'à dimanche ne sont rivés que sur les émirs du Golfe venus en force cette année, confirme Fakher Daghistani, un des chargés de ...