Automobile: les Romands ont moins de chevaux sous le capot que les Alémaniques

Le site comparis.ch a établi le classement des cantons où se trouvent, en moyenne, les véhicules les plus puissants du pays. Zoug est en tête et les Romands sont à la traîne.
08 sept. 2015, 17:04
Une BMW X3, c'est en moyenne (!) le genre de véhicule immatriculé dans le canton de Zoug.

Les automobilistes suisses aiment les voitures puissantes. C'est la conclusion d'une étude menée par le site comparis.ch, qui se base sur l'étude de 720'000 comparatifs enregistrés dans notre pays entre janvier et août 2015.

La moyenne nationale se situe ainsi à 160 chevaux sous le capot (la puissance d'une VW Passant Variant 1.4). Au-dessus, les cantons alémaniques réputés "riches", comme Zoug, champion suisse, avec 184 cv (l'équivalent d'une BMW X3 2.0) ou Zurich à 169 cv. "Ces cantons concentrent un grand nombre de personnes aux revenus élevés, qui peuvent s'offrir ces grosses cylindrées", avance Sabine Östlund de comparis.ch.

En-dessous, tous les cantons romands sans exception. 

Le premier, le Valais, est à 158 cv en moyenne. Genève suit à 156, puis Fribourg et Vaud (152), Neuchâtel (150) et le Jura (147). La dernière place revient aux conducteurs tessinois, qui se contentent des 145 chevaux d'une Seat Alhambra 2.0. Des puissances qui restent considérables, et qui permettent de propulser sans peine sa voiture au-delà des 120 km/h de la vitesse maximale.