Attaque du train à Salez: une jeune femme de 17 ans a succombé à ses blessures

L'attaque du train à Salez, dans le canton de St-Gall, par un forcené, le 13 août dernier, a fait une nouvelle victime. Une jeune femme de 17 ans, grièvement blessée, a succombé la nuit dernière à l'hôpital. L'agresseur, un homme de 27 ans, et l'une de ses victimes, une femme de 34 ans ont également perdu la vie au cours de cet acte toujours inexpliqué.

31 août 2016, 09:10
L'attaque a donc fait 3 morts: l'assaillant, une femme de 34 ans et une jeune femme de 17 ans.

La jeune fille de 17 ans grièvement blessée le 13 août dans l'attaque d'un train à Salez (SG) a succombé à ses blessures dans la nuit de mardi à mercredi. Le bilan s'alourdit à trois morts et quatre blessés dont une fille de 6 ans encore hospitalisée.

L'adolescente se trouvait entre la vie et la mort depuis le drame. Elle est décédée à l'hôpital, indique mercredi la police st-galloise.

Seule la plus jeune victime de l'attaque, âgée de 6 ans, se trouve encore à l'hôpital. Elle est toutefois hors de danger, précisait la police il y a deux semaines.

L'attaque s'était produite dans un train de la Südostbahn (SOB). L'agresseur âgé de 27 ans a mis le feu à un liquide inflammable et attaqué des passagers avec un couteau. Il est décédé lui-même, de même qu'une passagère de 34 ans. On ignore toujours les raisons de cet acte meurtrier.