Assemblée du PS: Christian Levrat s'en prend au ministre des affaires étrangères Ignazio Cassis

Lors de l'assemblée des délégués du PS qui s'est tenue samedi à Olten, le président du parti Christian Levrat s'en est pris à Ignazio Cassis. Il a critiqué l'attitude du ministre des affaires étrangères à l'assemblée de l'ONU.

29 sept. 2018, 14:24
Christian Levrat s'en est aussi pris aux efforts déployés par le conseiller fédéral pour mener une nouvelle politique étrangère.

Christian Levrat a livré un réquisitoire en règle contre la politique étrangère menée par Ignazio Cassis. Lors de l'assemblée des délégués du PS samedi à Olten, son président a notamment critiqué l'attitude du ministre des affaires étrangères à l'assemblée de l'ONU.

Alors que tout l'auditoire de l'assemblée générale des Nations-Unies a ri du discours de Donald Trump, Ignazio Cassis fut le seul à montrer de la compréhension pour le président américain et à trouver que l'on doit aussi l'écouter, a critiqué Christian Levrat. Ce dernier s'en est aussi pris aux efforts déployés par le conseiller fédéral pour mener une nouvelle politique étrangère.

 

 

A cette fin, M. Cassis a créé un groupe de travail. Mais seuls des représentants de l'économie en font partie, a relevé M. Levrat. Ca ne peut pas aller ainsi, a ajouté le président du PS, d'un ton combatif.

Attendu sur la double succession au Conseil fédéral, Christian Levrat ne l'a qu'à peine évoquée. Tout a déjà été écrit en long et en large dans les journaux cette semaine, a-t-il déclaré devant les délégués socialistes. Et d'annoncer que le PS s'en préoccupera lors des Journées du parti des 1er et 2 décembre à Brugg (AG), soit quelques jours seulement avant la double élection.