Argovie: pompier dévalisé en pleine intervention

Un pompier s'est fait cambrioler sa voiture alors qu'il s'efforçait de maîtriser un incendie. Le coupable est un requérant d'asile tunisien provenant du centre de Rekingen, non loin des lieux du sinistre.

14 juil. 2012, 16:49
Les pompiers du SIS Morget sont arrivés 10 minutes après avoir reçu l'alarme.

Alors que les pompiers s'efforçaient samedi de maîtriser l'incendie d'un entrepôt à Rekingen (AG), l'un d'entre eux a vu sa voiture dévalisée par un voleur. L'incendie, qui a fait des dégâts chiffrés en millions, a pu être éteint, et le chapardeur arrêté.

Le feu a dévasté la halle d'entreposage d'une entreprise du groupe horloger Swatch, qui y stockait de l'alumine utilisée pour fabriquer du saphir synthétique, a précisé la police cantonale argovienne. L'origine du sinistre fait l'objet d'une enquête.

Une fois le feu éteint, l'un des pompiers a eu la mauvaise surprise de trouver sa voiture cambriolée, et constaté que son portemonnaie avait été vidé de son contenu en francs et en euros, ainsi que d'un badge électronique.

Un contrôle dans le centre pour requérants de Rekingen a rapidement permis de confondre le voleur, un demandeur d'asile tunisien. L'homme devra répondre de ses actes devant le ministère public de Brugg-Zurzach.