Arabie saoudite: deux hommes condamnés pour meurtre ont été décapités au sabre

Deux hommes ont été décapités au sabre mardi dans le Sud de l'Arabie saoudite. Ils avaient été condamnés à mort pour meurtre. Cela porte à 49 le nombre d'exécutions depuis le début de l'année.

04 juin 2013, 14:45

Deux Saoudiens, condamnés à mort pour meurtre, ont été décapités au sabre mardi, dans le sud de l'Arabie saoudite.

Shouwail Mohamed Ben Ahmed al-Amri, exécuté à Abha, avait été reconnu coupable d'avoir tué l'un de ses proches en l'écrasant avec sa voiture à la suite d'un différend.

Dans un deuxième communiqué, le ministère a ajouté qu'un autre Saoudien, Hassan Charahili, condamné à mort pour le meurtre par balle d'un compatriote, avait été décapité dans la province de Jizane, frontalière du Yémen.

Record d'exécutions

Depuis le début de l'année, 49 personnes ont été exécutées dans le royaume, selon un décompte de l'AFP. En 2012, 76 personnes avaient été décapitées, faisant de l'Arabie saoudite l'un des rares pays au monde à exécuter autant de condamnés à mort.

Le viol, le meurtre, l'apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale dans le pays, qui applique de manière stricte la charia (loi islamique).