Réservé aux abonnés

Après un nouvel incident, Leibstadt est à l’arrêt

En pleine controverse sur son redémarrage, la centrale coince après six heures.

19 févr. 2017, 23:38
/ Màj. le 20 févr. 2017 à 00:01

La centrale nucléaire de Leibstadt (AG) a dû être éteinte vendredi soir, après un incident jugé «sans gravité» par son exploitant et les autorités. Cet incident intervient en pleine controverse sur le redémarrage, effectué à peine six heures plus tôt, consécutivement à une fermeture de six mois. Les Verts ont protesté sur place, samedi, tandis que Berlin demande des explications.

L’arrêt a été effectué manuellement vendredi soir, à 23h28. L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) a été immédiatement avertie. Les mesures effectuées autour de la centrale n’ont révélé aucune augmentati...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois