Alerte terroriste à la frontière france-suisse de Vallorbe

Un passager du train Paris-Venise a été interpellé dans la nuit de mercredi à jeudi près de Vallorbe. Une alerte terroriste a été lancée. Les douaniers français ont repéré une bouteille suspecte.

13 févr. 2014, 14:00
Les douaniers sont descendus du train accompagnés du passager et du colis à la gare de Ferrières-sous-Jougne en France voisine.

Dans la le cadre d'un contrôle à la frontière, les douaniers français ont interpellé un voyageur du train Paris-Venise peu après 2 heures du matin dans la nuit de mercredi à jeudi. L'homme transportait une bouteille plastique dont le contenu est apparu suspect.

Les douaniers sont descendus du train accompagnés du passager et du colis à la gare de Ferrières-sous-Jougne, située à la frontière franco-suisse, avant de se rendre dans les locaux de la douane de Vallorbe. Les démineurs sont intervenus afin de vérifier l’éventuelle présence de produit explosif.

Toutes les personnes mises en contact avec cette personne et le colis ont été prises en charge. Le passager a été placé sous contrôle des Douanes en attendant le résultat des différentes analyses. Le parquet a été tenu informé par les gendarmes. Un périmètre de sécurité est en place autour du poste de douane.

Selon le site du journal L'Est républicain, la bouteille suspecte aurait été entourée d'aluminium et de plâtre, elle aurait porté la mention "nitroglycérine". Les risques nucléaires ont très vite été écartés, les risques d'explosion semblent également peu probables. Une équipe spécialisée et un laboratoire mobile venu de Metz sont attendus sur place pour analyser le produit. Les risques chimiques et bactériologiques n'étant toujours écartés, les huit personnes, cinq douaniers et trois gendarmes, qui ont été en contact avec le suspect et la bouteille sont toujours confinés dans un batiment de la douane.

Un périmètre de sécurité de 70 mètres a été mis en place, sans toutefois couper la RN 57 qui passe de Suisse en France.