Agriculture: selon Uniterre, la politique agricole menée par l'Office fédéral n'est pas conforme à la loi

Selon Uniterre, la politique menée l'Office fédéral de l'agriculture n'est pas conforme à la loi. Le syndicat pointe notamment du doigt les exceptions aux droits de douane, le dysfonctionnement de l'interprofession du lait ou la sécurité de l'approvisionnement.

17 avr. 2018, 15:30
Une poignée de militants du syndicat agricole minoritaire ont mené une action devant les locaux de l'OFAG mardi à Berne.

L'Office fédéral de l'agriculture ne mène pas une politique conforme à la loi, dénonce Uniterre. Une poignée de militants du syndicat agricole minoritaire l'ont fait savoir lors d'une action devant les locaux de l'OFAG mardi à Berne, exemples à l'appui.

Exceptions aux droits de douane, dysfonctionnement de l'interprofession du lait toléré par l'OFAG, sécurité de l'approvisionnement ou développement durable: dans tous ces domaines, la loi n'est pas appliquée, dénonce Uniterre dans un communiqué. Et le syndicat d'appeler la population à en imposer le respect.

Au lieu de favoriser et soutenir une agriculture durable comme la loi l'y astreint, l'OFAG continue la destruction de cette agriculture paysanne diversifiée. Chaque jour, trois fermes et six emplois disparaissent. Aucun des objectifs de durabilité n'est atteint, ni sur le niveau économique, ni social, ni écologique, déplore Uniterre.