Agriculture: les Suisses boivent trop peu de lait biologique

Le nombre de consommateurs de lait bio et d’agriculteurs qui en produisent est en décalage: trop peu de gens en achètent. Par conséquent, les organisations de producteurs de lait biologique vont maintenir des listes d’attente et Bio Suisse a déjà indiqué qu’elle entend intensifier sa promotion.

06 déc. 2019, 18:39
En Suisse, quelque 3300 exploitations agricoles produisent aujourd'hui plus de 245'000 tonnes de lait bio. Cela représente 7,1% de la production laitière helvétique totale (illustration).

En Suisse, il existe un décalage entre le nombre croissant d’agriculteurs qui veulent se tourner vers la production de lait bio et les consommateurs qui n’en achètent pas assez. A tel point que les organisations de producteurs (OP) de lait biologique ont décidé de maintenir des listes d’attente pour les paysans ayant entamé la reconversion.

"Bien que la demande de lait biologique augmente, elle reste néanmoins trop faible, de sorte que les paysans qui passent au lait biologique vont devoir le vendre plus longtemps que prévu comme lait traditionnel à bas prix, indique vendredi la dernière lettre d’informations du service d’informations agricoles alémanique (LID).

Selon la newsletter, le marché du lait n’a déjà pas été en mesure d’absorber entièrement les quantités supplémentaires de lait bio pour 2019. Si tous les agriculteurs reconvertis dans le lait bio étaient en mesure de livrer leur nouvelle production dans le circuit biologique, 23 millions de kilos supplémentaires entreraient sur le marché en 2020 et 14 millions en 2021.

Deux années «critiques» en vue

C’est pourquoi l’organisation professionnelle Bio Suisse recommande momentanément de ne plus poursuivre la conversion à la production de lait biologique. Selon elle, la prochaine année voire les deux années à venir seront considérées comme «critiques» en raison du grand nombre de nouveaux producteurs bio.

Première mesure contre cette offre excédentaire: les organisations de producteurs (OP) de lait biologique vont maintenir des listes d’attente. De son côté, Bio Suisse a déjà indiqué qu’elle entend intensifier la promotion de lait bio directement sur les points de vente en 2020, en collaboration avec les acteurs du marché, afin de stimuler la demande.

En Suisse, quelque 3300 exploitations agricoles produisent aujourd’hui plus de 245’000 tonnes de lait bio. Cela représente 7,1% de la production laitière helvétique totale.