Réservé aux abonnés

Afghanistan: pas de contingent humanitaire pour la Suisse

Dans l’immédiat, seuls les Afghans employés par Berne et leurs familles seront accueillis en Suisse.

19 août 2021, 00:01
/ Màj. le 19 août 2021 à 06:49
Bundesraetin Karin Keller-Sutter, rechts, und Bundesrat Ignazio Cassis kommen zu einer Medienkonferenz des Bundesrates zur aktuellen Lage in Afghanistan, am Mittwoch, 18. August 2021, in Bern. (KEYSTONE/Peter Klaunzer)

Le ministre des Affaires étrangères Ignazio Cassis décrit un Conseil fédéral «très préoccupé» par la situation en Afghanistan. Hier, le gouvernement a pourtant décidé de temporiser. Il a renoncé à faciliter l’accueil des migrants afghans, malgré les insistances de la gauche, et au contraire d’autres pays européens. Selon la ministre de la Justice Karin Keller-Sutter, «ce n’est pas possible pour l’instant». Pour elle, la situation est encore trop &laq...