Affaire Müller: les Verts attendent des explications après le scandale de selfies nus

Au coeur d'un scandale de selfies nus pris dans son bureau, Geri Müller, le maire de Baden (AG) a été suspendu de ses fonctions lundi par l'exécutif de la ville. Les Verts attendent des explications.

18 août 2014, 15:33
Si Geri Müller bénéficie de la présomption d'innocence, il va devoir clarifier la situation.

L'exécutif de Baden (AG) a décidé lundi de suspendre provisoirement de ses fonctions municipales Geri Müller, maire de la ville et conseiller national des Verts, en raison des selfies nus pris de son bureau durant ses heures de travail. La décision a été prise en séance lundi.

L'exécutif a pris cette décision afin de donner à Geri Müller le temps de clarifier sa situation. Le maire bénéficie de la présomption d'innocence, rappelle l'exécutif lundi dans un communiqué.

Les Verts attendent des explications

Les Verts attendent de Geri Müller des explications sur l'affaire des selfies nu. Le conseiller national argovien devra décider de son avenir politique avec les sections cantonale et communale du parti, ont indiqué les Verts suisses dans un communiqué.

Faire des photos intimes dans un bureau est une faute, d'autant plus s'il s'agit d'un bâtiment de l'exécutif, soulignent les Verts suisses, qui disent avoir pris connaissance avec regret de l'affaire des selfies de Geri Müller, conseiller national des Verts et maire de Baden (AG).

Les Verts condamnent aussi très clairement la publication de photographies et de textes privés et personnels. La protection des données est aussi valable en ces temps de médias sociaux, écrit le parti. La vie sexuelle d'une personne ne peut pas être rendue publique sans l'accord des personnes concernées.