A1: le procureur requiert l'acquittement de la gendarme vaudoise

Le Ministère public fribourgeois a requis l'acquittement de la gendarme vaudoise de 28 ans qui comparaît depuis ce vendredi pour homicide par négligence. En 2014, elle avait heurté mortellement un homme allongé sur l'A1 près de Bussy dans le canton de Fribourg.

13 nov. 2015, 14:07
Le ministère public requiert l'acquittement pour la gendarme vaudoise jugée pour homicide par négligence.

Le Ministère public fribourgeois requiert l'acquittement de la gendarme vaudoise de 28 ans qui comparaît depuis vendredi devant la justice pour homicide par négligence. Lors d'une course urgente nocturne en 2014, sa voiture a heurté un homme allongé sur l'autoroute.

L'avocat de la défense plaide lui aussi l'acquittement. Quant à l'avocate des parents de la victime, elle demande une condamnation sans préciser de peine. Le Tribunal pénal de la Broye prononcera son verdict vendredi prochain à Estavayer-le-Lac.

Une masse étendue à cheval sur deux voies

Peu avant 2 heures dans la nuit du 27 au 28 août, un individu signale avoir été agressé avec un "taser" à Payerne. C'est un copain de l'homme qui décédera peu après dans l'accident: ils avaient passé la soirée ensemble.

Après l'alerte, la prévenue et son collègue de patrouille se rendent sur les lieux depuis Yverdon (VD). A la sortie Payerne près de Bussy (FR), tous deux crient de surprise: ils aperçoivent à 30 mètres une masse étendue à cheval sur la voie de droite et la voie de sortie.

La conductrice fait un freinage d'urgence et un coup de volant sur la droite, mais sa roue arrière gauche percute le jeune homme de 22 ans. Ce dernier est décédé sur place. Les analyses ont montré qu'il était alcoolisé au moment du drame.