50'000 signatures contre des essais sur des singes à Zurich

Plus de 50'000 personnes réclament l'interdiction des essais prévus sur des singes à Zurich dans le cadre de recherches contre la schizophrénie.

31 oct. 2016, 12:19
Chaque année en Suisse, 200 à 300 singes sont utilisés pour des expérimentations.

Des organisations de protection des animaux ont récolté plus de 50'000 signatures demandant l'interdiction des essais prévus sur des singes à l'EPF et à l'Université de Zurich. La pétition a été déposée lundi à la mairie de Zurich.

Les signataires s'opposent à ce que l'Institut de neuro-informatique utilise des singes pour des essais dans le cadre des recherches sur la schizophrénie. Ils exigent de renoncer totalement à utiliser des primates pour ces essais et exigent de mettre en place de nouvelles méthodes de recherche.

Les expérimentations prévues par les deux hautes écoles zurichoises occupent aussi les juges. Le tribunal administratif doit encore se prononcer sur un recours contre l'autorisation accordée par l'Office vétérinaire zurichois pour réaliser ces essais.

En 2009, la justice s'était déjà prononcée sur des essais similaires. Le Tribunal fédéral les avait alors interdits.

Chaque année en Suisse, 200 à 300 singes sont utilisés pour des expérimentations. Selon les statistiques de la Confédération, sur les 1043 primates utilisés entre 2010 et 2015, 26 ont dû être tués après les essais.