Réservé aux abonnés

Une fin en queue de poisson

Partie sur d’excellentes bases, la Sédunoise laisse filer le match et ses derniers rêves.

07 août 2016, 23:45
/ Màj. le 08 août 2016 à 00:01
Tiffany Geroudet of Switzerland before competing against Rayssa Costa from Brazil in the women's epee individual round of 64 in the Carioca Arena 3 in Rio de Janeiro, Brazil, at the Rio 2016 Olympic Summer Games, pictured on Saturday, August 06, 2016. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)géroudet BRAZIL RIO OLYMPICS 2016 FENCING EPEE

A 29 ans, Tiffany Géroudet rêvait de terminer sa carrière en beauté. Qualifiée sur le fil pour les Jeux olympiques de Rio, l’épéiste valaisanne s’était imaginé passer le premier tour, puis réussir un coup contre la redoutable Tunisienne Sarra Berbes pour s’ouvrir le tableau et essayer de grimper sur le podium. La réalité a été tout autre.

Battue d’entrée 13-15 par la modeste Brésilienne Rayssa Costa, après avoir pourtant mené 5-1, puis 13-11, la Sédunoise a quitté la salle dévastée. «Je me sentais bien, je gérais et, tout à coup, le match a tourné. Je n’ai rien vu passer», concède-t-e...