Triathlon: Jean-Christophe Guinchard transmet le témoin à son fils Loïc

Jean-Christophe Guinchard, 49 ans, disputera ses troisièmes et derniers Mondiaux de triathlon à Hawaï, lors du fameux Ironman, samedi. Son fils Loïc, 19 ans, susceptible de passer professionnel, y prendra part pour la première fois. L'un et l'autre ne pensaient pas se qualifier.
06 oct. 2016, 09:59
/ Màj. le 07 oct. 2016 à 06:30
Jean-Christophe Guinchard (devant) s'apprête à passer le témoin à son fils, Loïc.

C'est une belle histoire. De famille avant tout. Jean-Christophe Guinchard, ancien triathlète olympique, 49 ans, a failli mettre un terme à sa carrière en raison de soucis cardiaques. En juillet dernier, il s'est toutefois qualifié pour l'Ironman d'Hawaï, le championnat du monde, pour la troisième fois. "Ce sera la dernière", assure-t-il. Le même jour, son fils Loïc, a aussi obtenu son billet pour Hawaï. A 19 ans, il s'agira de sa première participation. "Je n'ai aucune référence", précise le Valaisan qui sera le deuxième participant le plus jeune au départ des 3,8 km de natation, 180 km de vélo et 42,195 km de course à pied. 

Jean-Christophe Guinchard est assez fier de transmettre le témoin à son fils, lequel pourrait passer professionnel à l'issue de cet Ironman. "Que ce moment ait pour cadre Hawaï est sympa, sourit-il. Loïc a plus de potentiel que moi. Physiquement, il a les moyens d'aller très loin. Après, c'est à lui de savoir si, mentalement, il est prêt à assumer autant d'efforts. Pour le moment, il ne croit pas assez en lui."

Retrouvez l'intégralité de cet article dans nos éditions papier et numériques de vendredi.

par Christophe Spahr