Wawrinka défiera Murray en quart de finale de l'US Open

Stanislas Wawrinka est en quart! En battant Tomas Berdych cette nuit à New York, le Copétan (Vaud) affrontera Andy Murray jeudi à l'US Open.

04 sept. 2013, 06:36
Stanislas Wawrinka (no 9) disputera son quatrième quart de finale de Grand Chelem dans l'US Open 2013. Le Vaudois, qui a dominé Tomas Berdych (no 5) 3-6 6-1 7-6 (8/6) 6-2 au 4e tour, défiera jeudi Andy Murray (no 3).

Stanislas Wawrinka (no 9) disputera son quatrième quart de finale de Grand Chelem dans l'US Open 2013. Le Vaudois, qui a dominé Tomas Berdych (no 5) 3-6 6-1 7-6 (8/6) 6-2 au 4e tour, défiera jeudi Andy Murray (no 3).

Le champion junior de Roland-Garros 2003 a redonné des couleurs au tennis helvétique au lendemain de la désillusion vécue par Roger Federer (no 7) au même stade de la compétition. C'est d'ailleurs la première fois qu'il progresse plus loin que le Bâlois dans un tournoi majeur. Et c'est la première fois depuis l'édition 2002 de Wimbledon que Roger Federer n'obtient pas le meilleur résultat helvétique dans une épreuve du Grand Chelem.

Stanislas Wawrinka, qui s'est offert en prime son 40e succès de l'année, a rendu une copie quasi parfaite dans un stade Louis Armstrong où Roger Federer avait sombré corps et biens 24 heures plus tôt. Il a su laisser passer l'orage, profitant de la première ouverture s'offrant à lui après un premier set mené de main de maître par Tomas Berdych. Le Vaudois réussissait une deuxième manche de rêve, dans laquelle il ne commettait que 2 fautes directes.

Le no 2 helvétique maîtrisait ensuite ses nerfs dans une troisième manche cruciale, où il servit à deux reprises pour le gain du set (à 5-4 puis à 6-5) sans parvenir à conclure. Mené 1/4 dans le tie-break, il renversait la vapeur avec panache, effaçant notamment son "mini break" de retard grâce à un somptueux coup droit gagnant qui lui permettait de recoller à 4/4. Il armait ensuite un service gagnant et deux aces sur les trois derniers points qu'il devait négocier sur son engagement, profitant pleinement de la faute directe commise à 6/6 par son adversaire.

Auteur de 36 coups gagnants pour seulement 28 fautes directes, Stanislas Wawrinka signait le break décisif de la quatrième manche dans le sixième jeu, poussant Tomas Berdych à la faute dans une bataille de revers slicés. Le solide Tchèque (1m96, 91 kg) lâchait alors prise, concédant une dernière fois son service dans l'ultime jeu en commettant une 45e faute directe, après 2h47' de jeu.

Stanislas Wawrinka a déjà atteint le stade des quarts de finale ici même en 2010, à Melbourne en 2011 puis à Paris ce printemps. Le champion olympique 2008 de double aura forcément un coup à jouer tant son niveau de jeu est élevé. Il affrontera certes le tenant du titre, mais a déjà remporté cinq de leurs treize affrontements. Le Vaudois avait notamment dominé Andy Murray 6-7 7-6 6-3 6-3 au 3e tour à New York en 2010.