US Open: une finale Madison Keys - Sloane Stephens à New York

La finale de l'US Open 2017 féminin opposera deux Américaines. Samedi à New York, Madison Keys (n° 15) et Sloane Stephens (n° 83) seront en effet opposées pour désigner la successeure de l'Allemande Angelique Kerber.

08 sept. 2017, 06:59
Madison Keys s'est offerte une place en finale en dominant nettement Coco Vandeweghe.

La finale du simple dames de l'US Open mettra aux prises Madison Keys (n° 15) et Sloane Stephens (WTA 83). Les deux Américaines joueront leur première finale de Grand Chelem.

Eloignée des courts pendant onze mois entre les JO 2016 et Wimbledon 2017 en raison d'une fracture de fatigue à un pied, Sloane Stephens (24 ans) fut la première à se qualifier. La Floridienne a créé la surprise en venant à bout de Venus Williams (n° 9), s'imposant 6-1 0-6 7-5 devant la soeur aînée de Serena. Elle ne pointait qu'au 934e rang mondial le 7 août, avant de hisser dans le dernier carré tant à Toronto qu'à Cincinnati.

>> À lire aussi : US Open: Martina Hingis en demi-finale du double

Venus Williams (37 ans), qui espérait disputer sa troisième finale de Grand Chelem de l'année après celles perdues à Melbourne et Wimbledon, s'est pourtant retrouvée à deux points de la victoire à 5-4 30/30 sur le service adverse dans la troisième manche. Moins nerveuse que l'ex-n° 1 mondial, Sloane Stephens a cependant renversé la vapeur en remportant dix des onze derniers points du match.

 

 

Madison Keys (22 ans) a quant à elle fait très forte impression face à Coco Vandeweghe (n° 20), balayée 6-1 6-2. La protégée de l'ex-n° 1 mondial Lindsay Davenport revient elle aussi de loin: opérée une première fois au poignet gauche en novembre dernier, elle a effectué un retour prématuré à la compétition (en mars à Indian Wells) et a dû se résoudre à passer une deuxième fois sur le billard après Roland-Garros. Elle est elle aussi revenue au premier plan en août, conquérant le titre à Stanford.

 

 

Sloane Stephens, qui avait grimpé jusqu'à la 11e place mondiale en 2013, est assurée de figurer lundi prochain aux portes du top 20 grâce à son accession à la finale. Madison Keys, qui s'était hissée au 7e rang en octobre dernier, se retrouvera quant à elle en 11e position de la hiérarchie si elle s'incline samedi. Les deux Américaines n'ont été opposées qu'une seule fois jusqu'ici, au printemps 2015 à Miami, et Sloane Stephens s'était imposée 6-4 6-2