US Open: Serena Williams bat sa grande soeur Venus et se dirige vers le Grand Chelem

Rien n'arrête Serena Williams, pas même sa grande soeur Venus. La cadette s'est qualifiée, mardi soir, en trois sets, pour les demi-finales de l'US Open, la 4e étape d'un Grand Chelem qui lui tend les bras. Chez les hommes, Cilic élimine Tsonga et Djokovic est accroché par Lopez.
10 sept. 2015, 07:30
Serena Williams domine outrageusement le tennis féminin. Elle devrait s'adjuger les quatre tournois majeurs de l'année.

Serena Williams (no 1) n'est plus qu'à deux succès d'un Grand Chelem calendaire. Elle a dominé sa soeur aînée Venus (no 23) 6-2 1-6 6-3 en 1h38' dans le choc des quarts de finale de l'US Open.

Triple tenante du titre à Flushing Meadows, Serena Williams (33 ans) affrontera Roberta Vinci (WTA 43) jeudi soir en demi-finale. On imagine mal la femme aux 21 titres du Grand Chelem s'incliner devant l'Italienne (32 ans), qui jouera sa première demi-finale majeure.

"Son jeu est complètement différent de celui de mes adversaires précédentes. Ce sera très intéressant. Elle n'aura rien à perdre", lâchait l'Américaine, qui a remporté les quatre duels livrés face à Roberta Vinci sans concéder le moindre set. Elle a notamment dominé l'Italienne, qui est l'une des rares joueuses du circuit féminin à maîtriser parfaitement le revers slicé, en quart de finale à Toronto il y a quelques semaines (6-4 6-3).

Cilic solide face à Tsonga

Tenant du titre, Marin Cilic (no 9) jouera sa deuxième demi-finale d'affilée à l'US Open. Le Croate a battu Jo-Wilfried Tsonga (no 19) 6-4 6-4 3-6 6-7 (3/7) 6-4.

Blessé à la cheville droite dans son 8e de finale face à Jérémy Chardy (no 27), Marin Cilic n'a pas semblé trop gêné dans ses déplacements au cours d'une partie qui a duré 3h59'. Il a démontré toute sa force de caractère dans le dernier set, lui qui a manqué trois balles de match dans la quatrième manche. Jo-Wilfried Tsonga, qui a quant à lui souffert du genou gauche, a manqué son affaire dans cette dernière manche alors qu'il avait le vent en poupe.

 

Djokovic accroché

Dans l'autre quart de finale, le numéro 1 mondial, Novak Djokovic affrontait l'Espagnol Feliciano Lopez (ATP 18). Le Serbe a dû sortir le grand jeu pour éliminer, au tie-break de la quatrième manche, un adversaire très accrocheur, enchaînant les services à plus de 200 km/h.