Réservé aux abonnés

Trois balles de finale...

13 sept. 2014, 00:01
data_art_2591722.jpg

Deux victoires à rien, d'un côté comme de l'autre. Six sets à zéro, ici et là-bas. Moins de quatre heures pour les uns, trois bonnes heures et demie pour les autres, il y a des similitudes qui ne doivent rien au hasard. La Suisse et la France rêvent à ce point de s'affronter, en finale de la Coupe Davis, qu'elles ont adopté le même rythme de croisière à l'occasion de cette première journée. D'ici à ce qu'elles compostent leur billet, aujourd'hui peut-être, au pire demain, il n'y a plus qu'un coup de raquette... "2-0, c'est le scénario idéal , se réjouit Severin Lüthi, capitaine très serein. ...