Tournoi WTA de Bienne: 4 jeux seulement pour Belinda Bencic

La Suissesse Belinda Bencic a été sortie du tournoi de Bienne par l'Allemande Carolina Witthoeft lors du premier tour.

11 avr. 2017, 19:58
/ Màj. le 11 avr. 2017 à 20:00
Belinda Bencic a été sortie d'entrée à Bienne.

Belinda Bencic (WTA 131) n'entrevoit pas le bout du tunnel. Toujours gênée par des douleurs au poignet gauche, elle s'est inclinée dès son entrée en lice dans le tournoi WTA de Bienne.

La St-Galloise de 20 ans a été battue 6-1 6-3 en 72' par l'Allemande Carina Witthöft (WTA 69) au 1er tour dans la toute nouvelle Swiss Tennis Arena. Malgré le soutien du - maigre - public, elle en reste donc à un seul succès obtenu sur le circuit principal en 2017 (face à Tsvetana Pironkova à Indian Wells), en sept tournois disputés, plus un autre - certes décisif pour la qualification - en quart de finale de FedCup à Genève.

Parvient-elle à retenir quelque chose de positif à l'issue de cette rencontre? "Non. J'ai commis trop de fautes. Et je n'ai pas bien servi, ce qui ne m'a pas aidé", a lâché Belinda Bencic qui, frustrée et déçue, n'a daigné répondre qu'à trois questions (!) en conférence de presse.

Une nouvelle alerte

Belinda Bencic espérait se refaire un moral à l'occasion de la première édition de ce Ladies Open, douze jours après avoir été contrainte à l'abandon à Croissy-Beaubourg sur le circuit ITF et onze jours avant les premiers échanges de la demi-finale de FedCup prévue en Biélorussie (22-23 avril). C'est totalement raté! Nettement dominée dans un premier set bouclé en 29 minutes, elle a même ressenti de vives douleurs à son poignet meurtri sur le cinquième point de la deuxième manche, ne parvenant alors pas à tenir sa prise de raquette jusqu'au bout. Elle n'est par la suite que rarement parvenue à "lâcher" son revers.

Ex no 7 mondial - c'était en févier 2016 -, Belinda Bencic s'est pourtant battue. Mais, avec une confiance en berne et un poignet gauche en souffrance, elle n'avait pas les moyens de faire mieux face à une joueuse très puissante mais tout de même limitée sur le plan technique. La St-Galloise a ainsi commis pas moins de 9 doubles fautes, ne remportant que 2 points derrière la première balle de service adverse et ne se procurant pas la moindre balle de break.

"Physiquement, ce n'est pas la joie. Mais ce n'est pas catastrophique non plus", a-t-elle tenté de rassurer. S'estime-t-elle suffisamment en forme pour s'illustrer en FedCup? "Je me suis toujours sentie bien en FedCup, je m'y sens en confiance. Je ne jouais pas bien avant le 1er tour en février (réd: où elle avait perdu face à Kristina Mladenovic avant de battre Pauline Parmentier), et n'ai pas non plus bien joué par la suite", a-t-elle rappelé.

Deux têtes de série en moins

A noter que le tournoi biennois a perdu deux nouvelles têtes de série mardi, après les éliminations la veille de Roberta Vinci (no 4) et de Monica Niculescu (no 8). La Hongroise Timea Babos (WTA 30), tête de série no 3, a été contrainte à l'abandon dans son 1er tour face à la Russe Evgeniya Rodina (WTA 78). Quant à la Française Alizé Cornet (WTA 42), no 6 du tableau de simple, elle a déclaré forfait avant son entrée en lice en raison d'une blessure à l'épaule droite.