Timea Bacsinszky s'incline face à Simona Halep

La Vaudoise Timea Bacsinszky s'est inclinée en finale du tournoi de Shenzhen (Chine) face à Simona Halep. La Roumaine s'est imposée 6-2 6-2.

10 janv. 2015, 09:01
Timea Bacsinszky continue de regarder vers le haut. Elle ne connaît pas encore son adversaire pour la demi-finale.

La marche était trop haute pour Timea Bacsinszky à Shenzhen (Chine). Au lendemain de son exploit en demi-finale face à Petra Kvitova, la Vaudoise a été désarmée devant Simona Halep.

No 3 mondiale, la Roumaine s'est imposée 6-2 6-2 devant la joueuse de Belmont-sur-Lausanne (WTA 47) en finale de ce tournoi doté de 500'000 dollars qui se déroulait dans la région de Hong Kong. Beaucoup plus tranchante sur la ligne de fond, la finaliste du dernier Roland-Garros n'a laissé aucune ouverture à sa rivale. Elle n'a d'ailleurs pas concédé une seule balle de break lors de cette rencontre longue de 63 minutes.

Au premier set, Timea Bacsinszky a lâché son service d'entrée. Au second, elle a tenu son engagement jusqu'à 2-2 avant de céder. Elle n'a pu que trop rarement prendre l'ascendant sur Halep dans la diagonale du revers. Une Roumaine qui a ainsi cueilli le neuvième titre de sa carrière sur le circuit.

Malgré cette finale à sens unique, Timea Bacsinszky présente un bilan remarquable pour son premier tournoi de l'année. Avec cette qualification pour la finale, la troisième de sa carrière, la Vaudoise a démontré de manière éclatante que son classement ne reflétait pas vraiment son potentiel. Elle a aujourd'hui largement les moyens de figurer parmi les vingt meilleures joueuses du monde.

Timea Bacsinszky, qui pointera lundi au 38e rang à la WTA (son meilleur classement est une 37e place atteinte en juin 2010), a maintenant une semaine devant elle pour mettre un point final à sa préparation pour l'Open d'Australie qui débutera le 19 janvier. Son dernier match à Melbourne, un premier tour perdu 6-0 6-3 devant la Roumaine Monica Niculescu, remonte à 2011.