Tennis – US Open: improbable défaite de Tsitsipas, Djokovic au galop et Zverev à retardement

Stefanos Tsitsipas a été battu ce samedi matin par Borna Coric malgré 6 balles de match en sa faveur. Novak Djokovic s’est par contre aisément qualifié pour les 8es de finale de l’US Open vendredi.

05 sept. 2020, 09:02
Tsitsipas éliminé après avoir bénéficié de 6 balles de match!

Stefanos Tsitsipas (no 4) a connu une improbable défaite en 16e de finale de l’US Open.

Le vainqueur du dernier Masters s’est incliné 6-7 (2/7) 6-4 4-6 7-5 7-6 (7/4) devant Borna Coric (no 27) malgré six balles de match en sa faveur.

Le Grec de 22 ans a totalement manqué son affaire dans le quatrième set d’une rencontre complètement folle qui s’est conclue après 1h du matin après 4h36' de lutte sur le Louis Armstrong. Il a ainsi mené 5-1 service à suivre dans cette quatrième manche…

 

 

Stefanos Tsitsipas s’est procuré deux balles de match à 5-3 à la relance et a, surtout, bénéficié de quatre occasions de conclure à 5-4 sur son propre engagement. Il a même mené 40/0 dans le dixième jeu d’un set dont il a perdu les six derniers jeux!

 

 

Borna Coric, qui avait été testé positif au Covid-19 durant l’Adria Tour, n’a rien lâché. Le Croate a pourtant également concédé le premier break dans la manche décisive, mais il a effacé immédiatement ce retard pour recoller à 3-3. Il a en revanche dominé les débats dans le tie-break décisif, profitant notamment d’une double faute commise par Stefanos Tsitsipas sur le deuxième point.

Djokovic monte en puissance

Novak Djokovic s’est aisément qualifié pour les 8es de finale de l’US Open vendredi, dans une journée marquée par l’imbroglio autour du match Mannarino-Zverev.

Le no 1 mondial, qui loue une maison à ses frais pour éviter les conditions hôtelières dénoncées par certains joueurs cloîtrés dans leur chambre, a passé tranquillement son 3e tour aux dépens de l’Allemand Jan-Lennard Struff (no 28): 6-3 6-3 6-1, en 1h42'.

 

 

Le Serbe monte en puissance: il n’a concédé aucun service, a converti cinq balles de break et dicté sa loi face à l’Allemand qu’il avait déjà écarté tranquillement en quarts de finale du Masters 1000 de Cincinnati la semaine passée. Dimanche, il aura face à lui l’Espagnol Pablo Carreño Busta (no 20).

Trois heures de retard pour le duel Zverev – Mannarino

La journée a aussi été marquée par l’imbroglio autour de l’affrontement programmé sur le court Louis Armstrong entre Alexandre Zverev (no 5) et Adrian Mannarino (no 32), dont le duel a démarré avec trois heures de retard. Un laps de temps suffisamment long pour faire naître les spéculations les plus folles.

Battu 6-7 (4/7) 6-4 6-2 6-2, Adrian Mannarino s’est vu signifier dans un premier temps que, contrairement aux autorités sanitaires de la Ville de New York qui l’autorisaient à disputer ses matchs depuis qu’il avait accepté un nouveau protocole plus contraignant, les autorités de l’Etat de New York voulaient le maintenir en quarantaine. Finalement, la Fédération américaine a obtenu in extremis le feu vert et le match a pu se dérouler.