Tennis: retour sur les 4 grands moments où Federer est devenu numéro 1 mondial

Roger Federer est à nouveau numéro 1 mondial. C'est la quatrième fois de sa carrière que le Bâlois s'installe sur le trône de la hiérarchie tennistique. Retour sur les quatre moments-clés où il a atteint cette place tant convoitée.
16 févr. 2018, 21:52
C'est la 4e fois que Federer s'installe sur le trône de numéro 1 mondial.

Roger Federer va s'emparer lundi de la place de no 1 mondial pour la quatrième fois de sa carrière. Il y était parvenu une première fois en 2004, avant de reprendre le pouvoir en 2009, 2012 et, donc, 2018.

2 février 2004

Roger Federer devient no 1 mondial pour la première fois, au lendemain de sa victoire en finale de l'Open d'Australie face à Marat Safin. Une place dont il était déjà assuré après son succès en demi-finale contre Juan Carlos Ferrero. Le Bâlois, 22 ans à l'époque, succède à Andy Roddick au sommet du classement ATP. Il va y rester durant 237 semaines consécutives, une série inégalée dans l'histoire. Cette longue domination s'achève le 17 août 2008, à la sortie des JO de Pékin, où Rafael Nadal s'empare du pouvoir.

 

6 juillet 2009

Roger Federer remet la main sur la place de no 1 après son sixième titre à Wimbledon, conquis au terme d'une finale inoubliable contre Andy Roddick, conclue 16-14 dans la manche décisive. Un match d'autant plus historique qu'il permet au Bâlois de s'offrir un 15e sacre en Grand Chelem, soit un de plus que le précédent record de Pete Sampras. Il passe ensuite 48 semaines dans la peau du no 1, avant d'être déboulonner par l'inévitable Rafael Nadal après l'édition 2010 de Roland-Garros. Roger Federer s'arrête ainsi à un total de 285 semaines: il lui en manque alors une pour égaler un autre record de Pete Sampras.

 

9 juillet 2012

Après plus de deux ans d'attente, Roger Federer parvient enfin à égaler puis dépasser Pete Sampras, devenant le joueur ayant passé le plus de semaines en tant que no 1 mondial. C'est à nouveau après un triomphe à Wimbledon, face à Andy Murray en finale, qu'il monte sur le trône. Il y reste 17 semaines, avant d'être délogé par Novak Djokovic.

 

19 février 2018

Roger Federer entame sa 303e semaine comme Roi de la planète tennis. Une couronne qu'il est allé chercher à Rotterdam, afin de parachever l'un des plus fabuleux come-back de l'histoire du sport. N'était-il pas tombé au 17e rang mondial, début 2017, après avoir dû quitter le circuit pendant six mois pour soigner un genou ? Trois titres en Grand Chelem plus tard (Open d'Australie 2017 et 2018, Wimbledon 2017), le voilà revenu tout en haut du classement ATP. Et avec un nouveau record à la clef: à 36 ans et six mois, il est le plus vieux no 1 de l'histoire, devant désormais Andre Agassi, qui avait 33 ans lorsqu'il régnait encore sur le tennis.