Tennis: Nadal ne joue pas pour redevenir n°1 mondial, mais pour le plaisir

Rafael Nadal fait son retour à la compétition au tournoi d'Acapulco, au Mexique. L'Espagnol, qui a perdu la place de numéro 1 mondial au profit de Roger Federer, dit vouloir jouer au tennis pour le plaisir avant tout.

26 févr. 2018, 14:49
Redevenu dauphin de Roger Federer au classement mondial, Nadal est le grand favori pour remporter l'épreuve mexicaine pour la troisième fois après 2005 et 2013.

"Je joue au tennis parce que j'aime ça, je ne cherche pas à être no 1 mondial", a assuré dimanche Rafael Nadal. L'Espagnol s'apprête à retrouver à Acapulco le circuit ATP après s'être blessé lors de l'Open d'Australie et après avoir été dépossédé de son rang par Roger Federer.

 

"Je joue parce que cela me plait, je peux être numéro cinq mondial", a développé le gaucher majorquin de 31 ans en conférence de presse à la veille du début de son tournoi de reprise. "Je joue à Acapulco parce que j'aime ce tournoi. Si je redeviens no 1, c'est parfait. Sinon, ça l'est également."

Redevenu dauphin de Roger Federer au classement mondial, Nadal, qui affronte son compatriote Feliciano Lopez au 1er tour, est le grand favori pour remporter l'épreuve mexicaine pour la troisième fois après 2005 et 2013. "Lui, comme moi, nous ne nous battons par pour cette place. Je ne pense jamais que si c'est maintenant lui le no 1 alors il faut absolument me hisser à son niveau", a-t-il poursuivi.

 

Blessé à la jambe droite en Australie il y a un mois, Rafael Nadal avait dû abandonner en quarts de finale face à Marin Cilic. Il estime désormais être rétabli. "Je m'entraîne presque trois heures par jour, en plus du travail en salle. Si le corps répond bien, je suis heureux d'être ici à 31 ans avec la sensation d'être compétitif. Là, je suis heureux d'être à Acapulco. On verra bien comment ça va se passer du point de vue de mon tennis et physique. Là, je ne peux pas dire si je jouerai (la Coupe Davis) car ce serait mentir et je n'aime pas mentir", s'est-il également projeté alors que l'Espagne doit affronter l'Allemagne du 6 au 8 avril en quart de finale.