Tennis: le 5 juillet 1997, Martina Hingis remportait Wimbledon à l’âge de 16 ans

Cette année, à Wimbledon, une jeune fille de 15 ans crée la sensation: Cori Gauff, qui s’est hissée mercredi en seizièmes de finale, en battant notamment Venus Williams. Ce phénomène n’est pas sans rappeler Martina Hingis qui, il y a 22 ans jour pour jour, remportait le tournoi londonien à l’âge de 16 ans.
05 juil. 2019, 11:16
Le 5 juillet 1997, Martina Hingis remportait le tournoi de Wimbledon à l'âge de 16 ans.

Après avoir éliminé Venus Williams et Magdalena Rybarikova, elle se retrouve en seizièmes de finale du tournoi de Wimbledon à l’âge de… 15 ans! L’Américaine Cori Gauff est le phénomène de cette édition 2019. Elle n’a d’ailleurs pas perdu le moindre set face à ses adversaires.

Mais la jeune joueuse a encore quelques matchs à gagner avant d’égaler une autre prodige qui s’est illustrée sur le gazon londonien en 1997. Il y a 22 ans jour pour jour, Martina Hingis remportait Wimbledon à l’âge de 16 ans. Retour sur une performance qui a marqué l’histoire du tennis.

Wimbledon, 5 juillet 1997

Il y a 22 ans jour pour jour, le 5 juillet 1997, une Suissesse remportait Wimbledon: Martina Hingis, alors âgée de 16 ans seulement. La jeune femme devenait la plus jeune joueuse de l’ère Open à gagner ce tournoi, en battant en finale la Tchèque Jana Novotna (2-6, 6-3, 6-3). Avant cette finale, elle n’avait pas perdu le moindre set pendant la quinzaine.

 

 

L’année 1997

Bien que sa victoire à Wimbledon soit l’un des points forts de sa carrière, ce n’est pas le premier tournoi du Grand Chelem remporté par Martina Hingis. Au cours de l’année 1997, qui est clairement la meilleure de sa carrière, la Suissesse remporte déjà, en janvier, l’Open d’Australie. Elle devient ainsi la plus jeune joueuse de l’ère Open à remporter un tournoi du Grand Chelem, à l’âge de 16 ans et 3 mois. En août, elle s’impose à l’US Open en dominant Venus Williams devant son public, réalisant ainsi le Petit Chelem.

 

 

Numéro 1 mondiale

La même année, Martina Hingis devient à 16 ans, 6 mois et 1 jour la plus jeune numéro un mondiale de l’histoire du tennis. Elle occupera cette place pendant 80 semaines consécutives, avant de se faire devancer par Lindsay Davenport. Elle récupérera son trône à plusieurs reprises entre 1999 et 2000. En tout, elle a passé 209 semaines au sommet du classement WTA. Les seules à avoir fait mieux sont Chris Evert (260), Martina Navratilova (332), Steffi Graf (377) et Serena Williams (319).

 

 

Martina Hingis remportera encore deux fois l’Open d’Australie, en 1998 et 1999. En tout, la Suissesse a ainsi remporté 5 tournois du Grand Chelem. Après plusieurs retraits et come-back, la Saint-Galloise a définitivement rangé sa raquette en 2017. Jusqu’ici, aucune tenniswoman ne l’a détrônée en tant que plus jeune joueuse de l’ère Open à remporter un tournoi du Grand Chelem. Peut-être Cori Gauff?

 

Sources: Tennisfame.com, tennis-histoire.com, Wikipédia

par Marie Dorsaz