Stanislas Wawrinka accueilli chaleureusement à Genève-Cointrin

De retour des Antipodes, Stanislas Wawrinka est arrivé mardi à l'aéroport de Genève-Cointrin. Le récent vainqueur de l'Open d'Australie a été accueilli par une centaine de personnes.

28 janv. 2014, 14:34
Environ la moitié de l'assistance était composée de notables et de journalistes.

Un accueil sobre mais chaleureux a été réservé à Stanislas Wawrinka mardi à l'aéroport de Genève-Cointrin par quelque 100 à 150 personnes venues le voir à sa descente d'avion en provenance de Melbourne, via Dubai. Le vainqueur de l'Open d'Australie a fendu la petite marée humaine en tenant son trophée avant de recevoir son prix récompensant son élection au rang de personnalité suisse de l'année 2013.

Au-delà des mérites sportifs de Wawrinka, Massimo Lorenzi, le chef des sports de la RTS, a salué les valeurs (franchise, simplicité) qu'incarne le Vaudois, en lui remettant le fragment de roche qui récompense son titre de Suisse de l'année.

"Je suis très heureux de recevoir ce prix, qui m'a un peu surpris quand je l'ai appris, la veille de l'Open d'Australie", a déclaré Wawrinka, détendu et ravi de l'accueil reçu. L'atmosphère dans le hall était bon enfant, sans élan patriotique particulier mais tout empreinte du respect et de l'admiration que voue le public au champion qu'est le nouveau no 3 mondial. Environ la moitié de l'assistance était composée de notables, comme le conseiller d'Etat vaudois Philippe Leuba, et de journalistes. Il y avait aussi une délégation du Stade Lausanne, venue avec un filet, des raquettes, une banderole.

Swiss Tennis n'avait pas organisé de réception officielle, le joueur préférant se ressourcer auprès des siens avant de repartir pour Novi Sad, où il doit disputer le 1er tour du groupe mondial de Coupe Davis avec la Suisse en fin de semaine contre la Serbie. Il n'aura eu entre-temps que quelques heures dans l'intimité de sa famille, auprès de sa femme et de sa fille, qu'il n'avait plus vus depuis fin décembre.

Un choc thermique l'attend à son arrivée en Serbie. Les températures à Novi Sad étaient négatives en début de semaine, et la neige recouvrait la chaussée. Quelque 300 supporters suisses sont annoncés en Serbie. Wawrinka devra y avoir posé ses valises au plus tard jeudi matin, pour être présent lors du tirage au sort prévu ce jour-là en milieu de journée.

Par ailleurs, Swiss Tennis a annoncé mardi le prolongement jusqu'en 2016 de son partenariat avec Honda, qui renforce au passage son engagement.