Réservé aux abonnés

Roger Federer ce géant vert

Le Bâlois remporte son 15e tournoi du Grand Chelem au terme d'un match sans fin et d'une finale dramatique, qui a dépassé les quatre heures.

06 juil. 2009, 05:59

DE LONDRES

Les symboles font les grands événements. Et le retour au bercail, presque surprise, de Pete Sampras, sept années après sa dernière apparition à Wimbledon, était en soi un événement. Quatre semaines après avoir reçu le Graal de Roland-Garros des mains d'André Agassi, Roger Federer a cette fois baisé son trophée préféré sous les félicitations d'un autre champion américain.

En remportant son sixième Wimbledon au terme d'un combat sans fin face &agr...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois