Open de Monte-Carlo: Wawrinka en demi-finale

Pour la deuxième fois de sa carrière, Stanislas Wawrinka disputera les demi-finales du Masters 1000 de Monte-Carlo. Il s'est imposé vendredi 7-6 (7/5) 6-2 devant Milos Raonic (ATP 10).
18 avr. 2014, 12:38
Stanislas Wawrinka of Switzerland returns the ball to Marin Cilic of Croatia during their match of the Monte Carlo Tennis Masters tournament in Monaco, Wednesday, April 16, 2014. Wawrinka won 6-0 6-2. (AP Photo/Michel Euler)

Masters 1000 de Monte-Carlo. Quart de finale: Stanislas Wawrinka (S/3) bat Milos Raonic (Can/8) 7-6 (7/5) 6-2. Prochain adversaire: Rafael Nadal (Eso/1) ou David Ferrer (Esp/6).

Pour la deuxième fois de sa carrière, Stanislas Wawrinka disputera les demi-finales du Masters 1000 de Monte-Carlo. Le Champion d'Australie s'est hissé dans le dernier carré avec un réel brio.

Au lendemain de sa victoire par forfait de Nicolas Almagro, Stanislas Wawrinka s'est imposé 7-6 (7/5) 6-2 devant Milos Raonic (ATP 10). Comme deux jours plus tôt face à Marin Cilic, le Vaudois n'a pas dû écarter la moindre balle de break. Sa faculté à trouver les bonnes zones sur les points importants explique pourquoi cette statistique si remarquable ne doit rien au hasard.

Cette extrême rigueur qu'il témoigne sur son engagement lui permet d'aborder sa demi-finale contre le vainqueur de la rencontre entre Rafael Nadal et David Ferrer avec un réel optimisme. En 2009, Stanislas Wawrinka s'était incliné devant Novak Djokovic après avoir battu Roger Federer en huitième de finale.

Ce quart de finale s'est joué en dix minutes. Wawrinka retournait tout d'abord une situation compromise dans le jeu décisif au cours duquel il fut mené 3/0 puis 5/3. Mais un bon retour en revers qui a touché la bande à 5/4 et une faute en revers de Raonic à 5/5 offraient une balle de set à Wawrinka qu'il gagnait en armant un service gagnant.

Sur sa lancée, Stanislas Wawrinka signait le break d'entrée de jeu dans la deuxième manche. Mené... 40/0, il alignait cinq points d'affiler pour prendre une option décisive sur le gain de cette rencontre. Il signait un second break à 4-2 avant de conclure en 1h31'. Malgré tous les progrès qu'il a pu accomplir ces derniers mois sous la férule d'Ivan Ljubicic, Milos Raonic encore trop "tendre" pour battre un joueur de la trempe de Stanislas Wawrinka. Qui est celle d'un très grand champion.