Marrakech: Bacsinszky en quart

La Vaudoise Timea Bacsinzky s'est qualifiée pour les quarts de finale du tournoi WTA de Marrakech.

29 avr. 2015, 17:03
Timea Bacsinszky traverse une bonne période. (Ici à Acapulco, où elle a remporté le tournoi WTA).

Timea Bacsinszky (WTA 21) disputera à Marrakech son cinquième quart de finale de l'année, en six tournois disputés! Elle s'est imposée 7-6 (7/3) 6-3 face à l'Allemande Tatjana Maria (WTA 87) au 2e tour sur la terre battue marocaine, et se mesurera jeudi à la Slovaque Anna Karolina Schmiedlova (WTA 46).

La Vaudoise (25 ans), qui n'a échoué avant le stade des quarts de finale qu'à l'Open d'Australie cette année (3e tour), a dû batailler pendant 1h51' pour prendre la mesure de Tatjana Maria. En difficulté dans la manche initiale, elle a fait plus aisément la différence dans un deuxième set où elle mena 5-1 service à suivre.

Joueuse la mieux classée encore en lice après l'élimination de Garbiñe Muguruza (WTA 20), la gagnante des tournois d'Acapulco et de Monterrey ne parvenait certes pas à conclure dans le septième jeu de la seconde manche. Mais elle ne connaissait pas les mêmes errements que la veille, lorsqu'elle avait laissé Evgeniya Rodina (WTA 90) revenir de 1-5 à 5-5 dans le deuxième set, concluant la partie sur son service pour cueillir son 25e succès de l'année.

1-0 Schmiedlova

Timea Bacsinszky affrontera pour la deuxième fois Anna Karolina Schmiedlova, qui est la tête de série no 7 du tableau. Titrée à Katowice - sur dur - et finaliste à Rio de Janeiro - sur terre battue - cette année, la Slovaque de 20 ans avait remporté leur premier duel, en qualifications à Wimbledon en 2013 (6-1 3-6 7-5). Mais Timea Bacsinszky évolue désormais à un tout autre niveau.

Avec 25 succès pour seulement 3 défaites, la Vaudoise affiche un bilan pour le moins impressionnant cette saison. Parmi les membres du top 15 de la hiérarchie, seules Serena Williams (20-0!) et Simona Halep (26-4), soit les deux premières du classement WTA, ont fait aussi bien depuis le début de l'année. L'Américaine et la Roumaine ont d'ailleurs infligé à Timea Bacsinszky deux de ses trois défaites de l'année.