Les temps forts de la deuxième journée à Wimbledon

La deuxième journée de All England Lawn Tennis Championships s'achève sur un goût amer pour le public du Center Court. Deux abandons de suite ont en effet gâché la fête à Londres.

04 juil. 2017, 18:43
/ Màj. le 04 juil. 2017 à 20:20
Une vue plongeante sur le Center Court, depuis les cabines de télévision.

Deux petits matchs en cinq sets, deux abandons sur le Center Court et aucune surprise majeure à signaler du côté de SW19. Une journée si vite expédiée qu'elle en est presque parue un peu triste. 

Fidèle à son habitude, le public s'est consolé à coup de fraises à la crème et de verres de Pimm's. D'autres ont profité des quelques éclaircies sur la Henman Hill, en référence au grand Tim Henman bien évidémment, qui surplombe l'écrant géant situé derrière le Court 1. 

 

 

"On vient ici chaque année mais avec des grounds pass (accès aux courts annexes). À quoi bon se ruiner pour voir les favoris expédier leurs premiers tours". Ce fan britannique a eu le nez fin aujourd'hui. Les matchs de Djokovic et Federer auront duré respectivement 40 et 43 minutes sur le Center Court.

 

 

Juste assez pour que Roger Federer rejoigne Goran Ivasinevic et Ivo Karlovic au palier des 10'000 aces en une carrière. Anecdotique, oui, mais très impressionant pour un homme dans les premières dépassent rarement les 200km/h. 

 

 

Finalement, s'il y avait un seul match à ne pas manquer aujourd'hui, c'était la rencontre entre Del Potro et Kokkinakis. Le jeune Australien qui revient de blessure et en qui la fédération australienne place beaucoup d'espoir, restait sur une belle victoire contre Milos Raonic il y a dix jours au Queen's.

Redescendu à la 486ème place mondiale, il s'attaquait à un spécialiste du gazon mais qui lui aussi a été la victime de blessures récemment. Un match qui tiendra toutes ses promesses, autant sur le court que du côté des fans australiens installés en tribune. C'est finalement Del Potro qui sortira vainqueur en quatre sets. 

 

 

Les Suissesses se rassurent 

Du côté des joueuses helvétiques, les nouvelles sont excellentes. Timea Bacsinszky, pour qui le gazon n'est pas la surface favorite, s'est défaite de la Portoricaine Monica Puig. Plus tôt dans la journée, Viktorija Golubic a créé une belle surprise en venant à bout de la Chinoise Shuai Zhang, tête de série no 30, 6-3 6-7 (2/7) 6-1 en 2h07'. 

 

Les temps forts de cette deuxième journée en images