Réservé aux abonnés

Le trublion du "big four"

Stan Wawrinka est devenu la "terreur" des quatre meilleurs mondiaux, depuis une grosse année. Il lui reste à éliminer Jo-Wilfried Tsonga, cet après-midi, pour défier l'un d'eux en finale.

05 juin 2015, 00:01
data_art_3177766.jpg

Il y a le "big four", la bande des quatre. Quasi intouchables sur la longueur d'une saison. Et derrière, il y a Stan Wawrinka. L'un des rares, avec Del Potro et Cilic, à avoir chipé un "majeur" aux quatre boulimiques. Entre eux et lui, la différence peut être énorme: 10 000 points de retard à l'ATP sur Novak Djokovic, par exemple. Et infime. Le temps d'un match, voire d'un tournoi. "Quand il joue bien, il faut s'accrocher, avait dit de lui Gilles Simon. Il est l'un des rares joueurs à po...