Réservé aux abonnés

Le retour des «mononucléosés»

Roger Federer, Mario Ancic et Rainer Schüttler ont tous dû combattre la maladie. Aujourd'hui, les trois seront en lice pour une place en quart de finale

30 juin 2008, 05:03

DE LONDRES

Souvenez-vous: en janvier dernier, Roger Federer paraissait affaibli, plus frêle. Le No 1 mondial sortait en demi-finale de l'Open d'Australie, dominé en trois sets par Novak Djokovic. On évoquait une intoxication alimentaire, on accusait un vilain morceau de poulet. Quelques inquiétantes défaites plus tard, le Bâlois révélait la vraie cause de ses malheurs: il avait été victime d'une mononucléose. Aujourd'hui, l'homme a récupéré. Il assure avoir recouvré l'entièreté ...