Réservé aux abonnés

"LE PUBLIC M'A VRAIMENT AIDE A ME SURPASSER" "J'ai su forcer mon destin"

06 sept. 2014, 00:01
data_art_2574750.jpg

Roger Federer (No 2) est revenu de très loin avant de décrocher son ticket pour les demi-finales de l'US Open. Mené deux manches à zéro, il a en effet dû écarter deux balles de match face à Gaël Monfils (No 20) jeudi soir. "Je suis très heureux d'avoir trouvé le moyen de m'en sortir", lâchait-il. "Quand je me suis retrouvé dos au mur, je ne pouvais qu'espérer avoir un peu de chance pour jouer les bons coups au bon moment, ou espérer qu'il craque", soulignait-il. Le Bâlois s'est imposé 4-6 3-6 6-4 7-5 6-2 en 3 h 20 après avoir fait face à deux balles de match consécutives à 4-5 15/40 dans l...