Réservé aux abonnés

Le numéro deux, c'est Gaël Monfils

Le citoyen de Trélex a été préféré à Richard Gasquet. Mais Arnaud Clément, le capitaine, n'exclut pas des changements après les premiers matchs d'aujourd'hui.

21 nov. 2014, 00:01

La force de l'équipe de France peut aussi se retourner contre elle. Ce n'est pas tout de disposer de quatre variantes - Tsonga (ATP 12), Monfils (19), Gasquet (26), Simon (21) - en simple, presque cinq. Encore faut-il faire les bons choix. Que Gilles Simon n'ait pas été retenu dans le quatuor était attendu. Par contre, le choix du numéro deux était plus ouvert. C'est Gaël Monfils, un peu plus "fou", plus imprévisible, qui a été préféré à Richard Gasquet. "Ils étaient tous prêts à y aller " relève Arnaud Clément, le capitaine. "Les quatre sont très proches les uns des autres. A la fin, j'ai c...