Réservé aux abonnés

Le Maître est vraiment de retour

Roger Federer a sorti Kei Nishikori en cinq sets à Melbourne, alors qu’Andy Murray a pris la porte.

22 janv. 2017, 23:33
/ Màj. le 23 janv. 2017 à 00:01
epa05741214 Roger Federer of Switzerland celebrates winning his Men's Singles fourth round match against Kei Nishikori of Japan at the Australian Open Grand Slam tennis tournament in Melbourne, Victoria, Australia, 22 January 2017.  EPA/JULIAN SMITH AUSTRALIA AND NEW ZEALAND OUT AUSTRALIA TENNIS AUSTRALIAN OPEN GRAND SLAM

La vague d’euphorie engendrée par le retour de Roger Federer commence à enfler à Melbourne. Une alerte au tsunami a été lancée dans le haut du tableau masculin, décapité hier par la brutale sortie de piste du No 1 mondial Andy Murray. Après avoir facilement annihilé la puissance de frappe de Tomas Berdych au tour précédent, le Bâlois a vaincu l’opiniâtre résistance de Kei Nishikori en cinq manches (6-7 6-4 6-1 4-6 6-3) et 3 h 24 de jeu, pour se hisser en quarts de finale de l’Open d’Australie. De retour en classe après son congé de six mois, le Maître a tenu la balle et la cadence comme aux p...