Réservé aux abonnés

La marche était trop haute

Yann Marti (ATP 212) s'est logiquement incliné au deuxième tour face à Marcel Granollers (ATP 28): 1-6 4-6. Mais il a offert une très bonne résistance lors du deuxième set.

24 juil. 2014, 00:01
data_art_2481136.jpg

Le score est sec, presque brutal: 1-6 4-6. Certes, Yann Marti, 212e joueur mondial, invité à Gstaad, a été balayé lors du premier set. Mais il a offert une tout autre résistance à Marcel Granollers, 28e mondial, tête de série numéro 2, lors de la deuxième manche. "Je suis passé à côté de mon match, regrette-t-il. J'ai laissé trop d'énergie dans mon premier tour. J'avais encore la tête dans ce match en entrant sur le court. Face à un tel joueur, il faut être à 100%. Sans quoi, vous n'avez aucune chance."

Yann Marti a concédé le premier set en 25 minutes. Il a particulièrement mal servi: 38% ...