Réservé aux abonnés

Jerzy Janowicz comme à la maison

Le Polonais, No 24, défie Andy Murray aujourd'hui dans son jardin londonien.

05 juil. 2013, 00:01
data_art_1676422.jpg

Un journal coincé sous le bras, un sandwich dans la main, Jerzy Janowicz (No 24) papote à la caisse du restaurant des joueurs. Non loin, attablés, Goran Ivani sevic raconte sa vie à Iva Majoli. Batteur d'Iron Maiden - le plus grand groupe de l'histoire du rock, "Up the Irons"! -, Nicko McBrain déambule dans ce monde parallèle, sa longue tignasse blonde dévalant son blouson de cuir noir.

Et Jerzy papote, en polonais, avec le gars de la caisse, un jeune homme qui doit bien lui rendre 30 centimètres. "Jerzy est quelqu'un de sympa, de facile à vivre", note Lukasz Kubot, son compatriote, son pote...