Réservé aux abonnés

«Je vous aurais traité de fou...»

Tombeur de Novak Djokovic à Melbourne, Denis Istomin n’avait pas vu venir son exploit.

19 janv. 2017, 23:21
/ Màj. le 20 janv. 2017 à 00:01
Uzbekistan's Denis Istomin celebrates his win over Serbia's Novak Djokovic during their second round match at the Australian Open tennis championships in Melbourne, Australia, Thursday, Jan. 19, 2017. (AP Photo/Kin Cheung) Australian Open Tennis

«Tout d’abord, je tiens à m’excuser auprès de Nole… J’ai tellement bien joué aujourd’hui!» Au bout du micro tendu par Jim Courier au milieu de la Rod Laver Arena, Denis Istomin n’en finit pas de hocher la tête, comme désarticulé par l’immense exploit qu’il vient d’accomplir en éliminant Novak Djokovic, champion sortant, au troisième tour de l’Open d’Australie. «Jamais je n’aurais pensé que je pourrais un jour rivaliser avec ces gars-là, évoluer au même niveau qu’eux, mentalement et physiquement. Ce que j’ai réalisé est vraiment irréel.»

Ces gars-là, ce sont les meilleurs du monde, habitués à fa...