Réservé aux abonnés

Il veut sa revanche

Rafael Nadal retrouvera son bourreau de l'an dernier, Robin Söderling, en finale. L'Espagnol a au moins deux comptes à régler avec le Suédois.
02 août 2015, 19:20

DE PARIS

Ces deux-là, c'est certain, ne s'apprécient que très modérément. Le différend est évidemment sportif depuis que Robin Söderling, l'irrévérencieux Suédois, s'est fait l'auteur d'un crime de lèse-majesté en infligeant au maître de la terre battue sa seule défaite à Roland-Garros. Il est aussi personnel depuis que Robin Söderling - décidément... - avait singé Rafael Nadal lors du tournoi de Wimbledon 2007 en imitant son tic le plus célèbre, le «tirage de slip».

Certes, Robin Söderling s'est, depuis, refait une réputation dans le vestiaire. Et dans le milieu. Le «bad boy» n'est plus considé...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois