Deux médailles d'or pour le tennis américain

Serena Williams en simple dame, les frères Bryan en double messieurs. Ce fut une belle journée pour le tennis américain.

04 août 2012, 21:23
Mike et Bob Bryan lors de la finale de double contre les Français Jo-Wilfried Tsonga et Michael Llodra.

L'or enfin pour Serena Williams

Serena Williams a comblé le dernier vide à son palmarès. L'Américaine est devenue Championne olympique du simple.

En finale, Serena Williams s'est imposée 6-0 6-1 devant Maria Sharapova. Balayée en 63 minutes, le Championne de Roland-Garros a sauvé l'honneur en gagnant le quatrième jeu du second set. Avec 24 coups gagnants contre 7 erreurs directes, la cadette des Williams n'a pas été loin de livrer le match parfait.

Serena Williams, qui n'a pas perdu un set lors de ce tournoi olympique, aura rendu une copie parfaite cet été à Wimbledon: 13 victoires pour 13 rencontres. Roger Federer aura l'occasion de signer le même exploit demain lors de sa finale contre Andy Murray.

Serena Williams succède au palmarès à Elena Dementieva. Sa soeur Venus avait enlevé le titre en 2000 à Sydney.

Les frères Bryan succèdent à Federer/Wawrinka

Les successeurs de Roger Federer et de Stanislas Wawrinka au palmarès des Jeux olympiques sont sans doute les deux plus grands joueurs de double de l'histoire: les jumeaux Bryan.

Comme Serena Williams quelques heures plus tôt, Bob et Mike Bryan ont réalisé le Golden Slam. Les Américains se sont imposés 6-4 7-6 (7/2) devant Michael Llodra et Jo-Wilfried Tsonga. Les Bryan ont signé le break d'entrée sur le service de Tsonga avant de gérer tranquillement ce match pour enfin se parer d'or.

Bob et Mike Bryan comptent 11 victoires en Grand Chelem à leur palmarès.