Télémark: Amélie Wenger-Raymond et Bastien Dayer s'imposent. Dix podiums pour les athlètes suisses

L’équipe nationale de télémark n’a une nouvelle fois laissé que des miettes à ses adversaires lors de la troisième étape de la Coupe du monde.
01 févr. 2019, 19:22
Amélie Wenger-Reymond en est déjà à quatre victoires cette saison.

Les Suisses n’en finissent plus de briller en télémark. Lors de la troisième manche de la Coupe du monde à Pra Loup (France), ils ont comptabilisé dix podiums, dont quatre victoires. 

La Valaisanne Amélie Wenger-Reymond s’est imposée à deux reprises en classique et en sprint, faisant grimper son total personnel à quatre succès cette saison. Elle a en outre pris la 3e place du sprint parallèle. Beatrice Zimmermann a de son côté terminé deux fois 2e (sprint et sprint parallèle).

Chez les hommes, Bastien Dayer s’est illustré en dominant le sprint devant ses coéquipiers Stefan Matter (2e) et Nicolas Michel (3e). Ce dernier a également pris la 2e place du sprint parallèle lors de l’ultime épreuve de cette étape de Coupe du monde. Stefan Matter a quant à lui remporté l’épreuve classique.

Après les sept premières courses disputées par les femmes et les hommes en Coupe du monde cet hiver, l’équipe suisse de télémark affiche sept succès et 15 places de podium.