Réservé aux abonnés

Une médaille? On s'en contente

Les entraîneurs en chef suisses, Hans Flatscher et Osi Inglin, ont dressé le bilan. Seul l'argent de Gut sauve un désastre collectif.

18 févr. 2013, 00:01
data_art_1389335.jpg

Les Suisses rentrent au pays avec une besace qui ne pèse pas bien lourd. Une petite médaille d'argent remportée par Lara Gut en super-G complète le bilan famélique de nos skieurs sur les pentes autrichiennes, le même que celui de Garmisch deux années plus tôt. Si, en Allemagne, ce résultat relevait plutôt de l'accident de parcours, celui de Schladming est conforme à la réalité actuelle du ski suisse. Cette grande nation du ski est aujourd'hui devenue un pays quelconque dans la hiérarchie mondiale et fait aujourd'hui profil bas.

Peut mieux faire

A l'heure de regarder dans le rétroviseur de ce...