Réservé aux abonnés

Swiss-Ski explique sa recette

Après les snowboarders et autres freestylers, les athlètes nordiques sont passés à la casserole hier. L'idée consiste à faire monter la relève d'un cran. Les chefs de file se sentiraient moins seuls...

05 nov. 2014, 00:01
data_art_2724929.jpg

Une valeur sûre, Dario Cologna, et une grande inconnue, Simon Ammann: ainsi peut se résumer la situation dans le camp suisse avant l'ouverture, à la fin du mois, de la saison 2014-2015 de ski nordique. Lors de sa conférence de presse annuelle, Swiss-Ski a souligné la nécessité de faire passer la relève au niveau supérieur afin qu'elle aille titiller et appuyer les cracks.

Globalement, le tableau n'a pas changé: le combiné nordique est le parent pauvre des disciplines nordiques, même plus que jamais puisque l'équipe nationale s'y résumera au seul Tim Hug. Le saut reste tributaire de quelques in...